Lundi 26 mars 2012 1 26 /03 /Mars /2012 13:59

 

Je m'étais promis qu'un jour, je le ferais...
Nous ne nous connaissions même pas ! Mais qu'importe... l'inconnu avait quelque chose d'attirant, d'intrigant.

Elle s'appelle Lycia.

Je l'ai appelée, deux fois en tout, après qu'une amie nous ait mises en contact. Nous avons parlé, tranquillement. Nous savions déjà où nous allions, je crois, elle a su cerner mes espoirs. courbes de soleilEt très rapidement, nous avons décidé d'une rencontre. J'ai fébrilement noté l'heure de notre rendez-vous, impatiente et déjà heureuse à la simple expectative. Pourtant, je ne savais pas si elle me plairait, si j'arriverais à lui faire assez confiance pour me laisser aller, dans la réalisation de cette expérience inédite. Elle avait bien plus l'habitude que moi de ce genre de découvertes, je l'avais compris.


La veille de la concrétisation de ce rêve, j'étais fébrile, me posant encore et toujours des questions... J'avais soudain quelques appréhensions. Un seul moyen d'avoir mes réponses : y aller.

J'ai tout fait pour être parfaite. L'enjeu unique de cette occasion ne me laissait pas le droit à l'erreur. Cette impression de me préparer pour un premier rendez-vous galant m'amusait : mêmes préoccupations, même impatience, mêmes gestes... J'ai passé du temps à me préparer, à me "faire belle"... pour une autre femme.

Soigner mes cheveux, hésiter à les laisser détachés. M'épiler, m'hydrater. Je voulais ma peau douce, pour elle, c'était la moindre des choses. Me parfumer ? Finalement, non ; je voulais rester neutre, pour profiter des parfums dont elle m'avait parlé. Choisir avec soin ma lingerie ; simple coton, ou bien dentelle ? Quelle couleur ? Rouge provocante ? Blanche innocente ? Jusqu'où irions-nous ? J'ai opté pour de la dentelle noire, classique mais sexy (vous verrez l'objet du délit à la fin de ce billet)...

J'étais prête.

J'ai traversé la ville, mon plan à la main, pris le métro, cherché la rue. Le soleil était de la partie, et c'est bien réchauffée que je suis arrivée devant la porte, dans cette petite rue qu'elle m'avait indiquée. Un vieux bâtiment en pierre, un escalier étroit. J'ai sonné et Lycia est venue m'accueillir.

Je me suis instantanément sentie bien, chez elle. Tout en enlevant manteau et écharpe, j'ai découvert un endroit très cosy, très zen, décoré avec goût. Des pièces aux accents féminins, des tons reposants, des coussins, des rideaux assortis... une musique douce, des bougies, des fleurs, quelques tableaux aux murs, toujours dans les mêmes nuances de mauve, de prune... C'était beau et j'aurais aimé que ça soit chez moi.

Nous nous sommes installées dans un canapé, l'une à côté de l'autre, puis Lycia m'a proposé un thé, que j'ai accepté. Tout en discutant doucement, elle essayait de mieux m'interpréter. Ce qui lui importait, c'était ce que j'attendais de cet échange.about Ce que je souhaitais ? Être moi, penser juste à moi, n'être pour une après-midi qu'une femme, sans attaches, sans quotidien, sans devoirs de mère, de compagne. Juste moi, et mes désirs de sensualité.

 

Et c'est en fait naturellement, que je me suis retrouvée en string, sous un plaid très doux, comme dans une bulle. Finalement, pas entièrement nue, ma timidité  m'incitant à garder un brin de dentelle. Il faisait bon, les rideaux étaient désormais tirés, donnant une luminosité entre le violet et le bordeaux. Et toujours cette musique...

Alors, nous avons arrêté de parler. Glissant sous le plaid, ou dévoilant mon corps, elle a effleuré ma peau, a dessiné des courbes sur mes épaules, dans mon dos, puis a mêlé ses doigts aux miens.
Elle a caressé mon visage, a passé sa main dans mes cheveux. S'est attardée dans mon cou, sur ma nuque. Ses mains étaient d'une incroyable douceur. Elle savait exactement comment me faire du bien, et je me laissais faire. Ayant décidé du rythme de la découverte, elle s'est ensuite consacrée à ma poitrine, puis est descendue vers mon ventre... qu'elle a longuement cajolé, avant de s'aventurer sur l'arrondi de mes fesses, puis l'intérieur de mes cuisses... 

Le parfum de Lycia, bien que délicat et frais, flottait autour de moi et m'enveloppait. Respirer sa peau me troublait, à chaque caresse. Quelques murmures, quelques mots échangés... J'ai fermé les yeux, et je me suis laissée aller, bien décidée à profiter de chaque instant de plaisir...

 

* * *

 

Fin d'après-midi. Je crois que je me suis assoupie un moment, tandis qu'elle était dans la pièce à côté, préparant à nouveau du thé. Avant mon départ, elle m'a proposé qu'on se revoit... Besoin de réfléchir, de savoir où je vais, mais je n'ai pas refusé... J'ai envie de me laisser tenter, même si tout ceci n'a rien de raisonnable.

Fin d'après-midi, et je suis repartie, j'ai marché un peu dans les rues de la vieille ville, le temps de revenir à la réalité. J'étais bien.

Le soir, je me suis couchée avec encore ces effluves d'orange et de mandarine. J'ai bien dormi, ai eu conscience de faire de beaux rêves. Je me suis réveillée le lendemain matin, en me demandant déjà « quand... ? ».


 

dentelle elle3 oc
Le string en dentelle noire...

 

 

Épilogue...

Ce billet peut être lu de deux manières : une rencontre voluptueuse et érotique entre deux femmes, ou... une séance de massage, très sensuelle. Tous mes sens étaient en éveil, et le plaisir, s'il n'avait rien de sexuel en fait, était bel et bien réel.

Tout est vrai, dans ce récit, des préparatifs à la question finale « vais-je la revoir ? », en passant par ces parfums d'huiles essentielles aux agrumes. Elle m'a aussi laissé le choix : entièrement nue, ou avec mon string. J'ai bien fait de prendre soin à ma "tenue".
Tout est vrai, sauf le prénom. ;)

L'idée m'est venue d'écrire un texte ambigü, la veille de ce moment de détente. Je me préparais, comme lors d'un rendez-vous galant, en effet ! Et ça m'a amusée.

 

 

... une de mes résolutions 2012 que je suis heureuse d'avoir tenue. 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans : Instants désirs - ~ Découvrir les 9 commentaires ~ - ° Esquisser un petit mot (doux) °
Communauté : les blogs persos
Retour à l'accueil

Nuit Frissons

  • Femme
  • 40 ans, divorcée. Avec l'envie de découvrir toujours plus. À la recherche d'émotions, de complicité et de douceur. Aime la photo ; s'enrichir au contact des autres ; écrire, aussi, trouver les mots pour révéler les sentiments.
  • photo femme homme jeux tendresse

Tous mes murmures

   

© http://ombres-et-caresses.erog.fr | 2010-2012 |
| Tous droits réservés |

Protected by Copyscape Web Plagiarism Software

 

qr code1b


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

¤ Liste complète des articles ¤

° Mes mots mis à l'index °

¤ Flux RSS du blog ¤


° Pour me contacter ou me "suivre" °
 

 

 

Tout a commencé en juillet 2010... L'ombre et les caresses se sont presque imposées. Venues naturellement, avec le désir de confier ces pensées légères, sensuelles, ces souvenirs, doutes ou questions.

 

Quant aux photos, les miennes sont "estampillées" des mots Ombres et Caresses.

 

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Il y a actuellement  2  personne(s)
sur  OmbreS  &  CaresseS ...

 

 


  Mes Publications 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

entre ses cordes

 

dix sapin

 

florilegeGratuit !

 

Notes (in)connues

Douceur émoi :  pensées diverses... & moi.

 Instants désirs :  en solo... Envies, rêves, fantasmes.

Duo de caresses :  en couple.

 Ombres libertines :  voire plus...  

Bulles de liberté :  heures légères et autres hommes.

 Frissons :  photos, auto-portraits. 

En quelques mots :  pensées, émotions, sur le vif.

Souvenirs, petites choses :  souvenirs, bonheurs.

Murmures & plumes :  récits et lectures.

 

 

Protected by Copyscape Web Plagiarism Software


 

 

chaine2

 

 

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Suivez-moi sur Hellocoton

Follow on Bloglovin

 


 En Cascade... 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

 

   

 

 Desseins dessinés 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

      (x)  Mettre le design du blog à jour.
      (x)   Trier les futures photos à mettre ici.
      (  )  Ecrire de "vrais" récits.

      (x)  Dormir tout contre lui.
      (  )  Faire des photos sur le bondage.
      (  )  Faire des photos au chocolat...
      (  )  Lire tous ces livres pour adultes. ;)
      (x)  Finir "Des désirs et des Hommes".
      (  )  Terminer l'article sur la domination.
      (x)  Faire des photos ombres & bougies.
      (x)  Tenter la cire... à deux. 
      (  )  M'occuper de moi, encore.
      (x)  Tester une séance de shiatsu.
      (x)  Faire l'amour !
 
                                                                 
 To do list


 

av bw011

Quel jour ?

Juillet 2017
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
<< < > >>

Doux Nuage

 
~ Ombres & Caresses ~  

 

Dévoiler Caresses Doucement Attirance Souffle Ombres Partager Goûter Désirs Homme Frôler Passion  Bander Lumière Murmures  Parfum Ventre Chaud  Prendre Aimer Rêver Mains Embrasser Hésitations Crépuscule Envies... 
J'aime ces mots.

 

liv biblio sosmall~ Pour rester en contact ~

 


  Un peu de moi... mes
 caresses, mes ombres
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

J'aime... ma fille, les chats et leurs ronronnements, le chocolat, la sensualité, la lingerie, m'habiller en noir, l'animalité, les fellations :p être attachée, les morsures amoureuses, la complicité, les caresses, les massages... la photo, la musique qui me fait pleurer, la musique dans ma bulle, écouter jouer mon musicien, regarder un bon film... les bougies (pas que pour la cire) et les luminosités douces, la Bretagne, les Alpes, les cascades, les ruisseaux, la mer et l'Océan, le bruit des vagues... les mains masculines, respirer au creux du cou d'un homme, dormir contre mon amant, embrasser sa peau... l'innocence des bébés, les sourires, les freesias, les flocons de neige et le silence feutré qui va avec... le parfum de l'air après la pluie, l'odeur du café au lait et du pain grillé... les fraises.

Je n'aime pas... le mépris, la violence, l'égoïsme, l'ingratitude, l'irresponsabilité, le manque de maturité, la mauvaise foi, la vulgarité... les dentistes, les serpents, le foie de veau, les parapluies, les cheveux électriques, le bordel, les mimes, les clowns... me lever tôt, qu'on juge ma timidité, les chiens qui ne se lassent jamais d'aboyer... vivre dans l'ignorance.

 


 

ll
 visiteurs uniques depuis les premiers chuchotements..   

 



 

Suivez-moi sur Hellocoton



 

 Sensations Plumes... 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

"Le diable n'est pas autre chose que l'incarnation des pulsions anales érotiques refoulées."

 Sigmund Freud.

 

"L'érotisme, c'est quand on le fait, le porno, c'est quand on le regarde."
 Yvan Audouard.

 

"L'innocence est quelque chose de très érotique."
  Armistead Maupin. 

 

 "Le chocolat est divin, moelleux, sensuel, profond. Noir, somptueux, gratifiant, puissant, dense, crémeux, séducteur, suggestif, riche, excessif, soyeux, doux, luxueux, céleste..." 
 Elaine Sherman.

 

"La voix de la mer parle à l'âme. Le contact de la mer est sensuel, et enlace le corps dans une douce et secrète étreinte."
  Kate Chopin

 

 

twit  

En musique...

A la recherche de...

Tourner les pages

... et lire

Bibliotheque


qr code2
 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés