Dimanche 22 juillet 7 22 /07 /Juil 05:50

 

premiersmots1aJ'ai hésité... puis je crois que je vais tenter, quitte à recevoir sûrement quelques jugements un jour ou l'autre, à mots couverts...
Je vous propose un "jeu".
Dans un esprit de légèreté (c'est l'été, il paraît) et pour s'amuser gentiment.

Voici des extraits de livres érotiques qui font partie de ceux que j'ai achetés et que je dois lire prochainement (j'espère pouvoir profiter des vacances pour cela).
Pour chaque oeuvre, je vous laisse découvrir les premières lignes, puis un passage situé page 69 (pourquoi 69 ? Allons...)

 

 

        • Votre rôle :

Trouver les titres des livres et m'envoyer les réponses via le formulaire de contact du blog (colonne de droite, en haut) avant le 1er août 23h59, puis éventuellement me signaler en commentaire ici que vous m'avez envoyé un mail. Je ne divulguerai pas vos adresses mails, n'ayez crainte (puis je les ai déjà avec vos commentaires)...
Pas de réponses ici, pour éviter les copieurs ! ;)



        •  Quelques indices :

- il y a des oeuvres récentes (très) et d'autres beaucoup plus anciennes ;
- je précise s'il s'agit d'un recueil de nouvelles (différents auteurs, donc) ;
- les photos ont été prises pendant que je recopiais les différents passages ;
- des expressions ou thèmes dans certains extraits peuvent vous aider ;
- vous avez d'autres indices sur ce blog, si vous réfléchissez...

Pour jouer le jeu, évitez de trop loucher sur Google Books !

 

* * *

 

Et pour celui / celle qui a le plus de bonnes réponses ? Dès les résultats, il / elle fait travailler son imagination...

Je vais avoir quelques jours seule, très certainement, début août. Je lui propose donc (non, pas de venir les passer avec moi !) de trouver un thème pour quelques photos, que je ferai pendant mes vacances et que je mettrai ici par la suite. Un thème, une tenue, un objet, une mise en scène... bref, un petit challenge pour moi, et une motivation supplémentaire. Je me donne bien sûr le droit de refuser les demandes qui iront trop loin. ;) Alors soyez relativement sages : érotisme sensuel, pas pornographie... Suggérer est mieux que montrer.

 


        •   Quelques conditions à respecter, donc :

- aucun minou vous ne verrez ;
- aucune peau d'orange non plus ! (donc  banissez les vues de dos ?) ;
- les tenues déraisonnables vous oublierez (à mon grand regret, je ne peux pas investir pour l'occasion dans un magnifique corset, ou tenue de dominatrice en cuir, ou je ne sais quoi d'autre...) ;
- masturbation et autres scènes trop trash (pour moi) vous garderez pour vos fantasmes.

 

(Autres points à venir, éventuellement, si j'y pense.)    

 

Précision : le but de ce jeu, c'est de réaliser une photo avec une contrainte extérieure, un peu à la manière des derniers concours photos que j'ai faits. Un peu à vous de bosser ! ;)
Plus sérieusement, il est clair que ce n'est pas DU TOUT pour allumer le lecteur ou la lectrice, ou pour instaurer une ambiance de séduction / provocation. Ok ?


... Et s'il y a des ex-aequo ? J'y réfléchis.
N'hésitez pas à me donner des idées de "question subsidiaire", ou je ne sais quoi...


  premiersmots2a

 

* * *

 

 

Livre 1 (nouvelles - collectif) :

 

« Cher Père Noël,
Aujourd'hui, j'ai décidé de rassembler mon courage pour parvenir enfin à t'écrire. L'année dernière, je n'ai pas osé. J'ai pensé que, peut-être, je n'avais pas été assez gentille, que je ne méritais pas que tu me récompenses comme les autres. »

 

« Il a posé le bout de ses doigts sur le cuir de mes bottes, et il a lentement remonté. Ça m'a troublée. J'avais l'impression de sentir la chaleur de sa main à travers le cuir des bottes, sensation qui a basculé de l'imaginaire dans le réel quand sa main a atteint la lisière qui séparait ma cuissarde de mon collant. »
               ~ Page 69.

 

 

Livre 2 (nouvelles - collectif) :

 

« Les "assiettes vides" viennent de repartir en cuisine. Deux verres à pied trônent encore sur la nappe immaculée, qui retombe en plis soignés jusqu'au sol. Les vapeurs enivrantes du vin jaune embuent le regard des amoureux.
Hélène extirpe les papiers de son sac à main et les distribue, comme convenu : deux pour Frédéric, deux pour elle. »

 

« Cléo ferma les yeux, cédant aux délices qui envahissaient son ventre. La chaleur traçait une ligne à hauteur de sa poitrine, dont les tétons se dressaient, motivés par le contraste entre l'eau bouillante et l'air plus frais de la salle de bains, mais surtout par la tension des caresses précises du godemichet. »
               ~ Page 69.

 


Livre 3 :

 

« Un gros nuage noir arrive de l'horizon. Pas un simple cumulus, une masse énorme et bruyante qui s'immobilise au-dessus de ma tête, puis se déplace au fur et à mesure que je fuis à travers les rues de la capitale. Je suis poursuivie par un essaim de guêpes géantes qui veulent ma peau. »

 

« Fugitivement, me revenaient aussi les images des deux dernières semaines, la bouche de bel Arnaud contre la mienne et la fièvre du batteur cubain... Ces évocations m'ont provoqué une bouffée de désir inquiétante. Comment vais-je supporter ces semaines de reportage, si je ne rencontre aucun mâle à mon goût et si Rapahël se rélève exclusivement gay ? »
               ~ Page 69.

 

 

Livre 4 :

 

« Viendra-t-elle ? Jacques remue en lui cette question comme une mayonnaise. Il en calcule tous les angles et toutes les surfaces. Il la regarde en diverses perspectives, pensant y découvrir la réponse cachée, par hasard... Viendra-t-elle ? »

 

« Il voulut se moquer. "Mais non, vous êtes délicieuse. Je n'ai jamais vu un retroussé aussi délicatement excitant. Restez comme ça un peu, ça me fait un effet... Ah ! Isabelle !..." Elle répondit : "N'y comptez aucunement. Si je ne vais pas plus vite, c'est que je ne peux pas. »
               ~ Page 69.

 

 

Livre 5 :

 

« — Ce fut son premier amant...
— C'est une si vieille aventure !...
— Elle remplit les fablieux et les contes de la Renaissance...
— Oui ! mais alors on prenait la chose en gaîté... »

 

« — Mais peut-être ne t'aurait-il pas tuée si tu avais accepté... au lieu de combattre... En somme, dans ce cas-là, se défendre est souvent le pire danger.
— Allons, Laly, je vois qu'il n'y a rien à te cacher : eh bien ! ma frousse principale, c'est que j'avais des culottes en jersey de soie qui valaient dans les cinq louis. Alors tu comprends, je craignais pour elles... »
               ~ Page 69.

 

 

Livre 6 :

 

« Février a ramené à Valdoré sa cohorte disparate de cosmonautes polyglottes. La station est ouverte depuis Noël, mais ne commence à vraiment battre son plein qu'un mois et demi après. Chaque samedi, des cars bariolés, aggravés de remorques imposantes, se hissent avec un acharnement régulier et inexorable sur la route pentue qui aboutit au village. »

 

« J'expire un souffle tremblant. Ellie resserre ses bras autour de ma poitrine ; tout contre elle, contre son sein nu qui s'écrase à mes côtes, elle doit sentir le battement de mon coeur détraqué qui s'emballe au souvenir... »
               ~ Page 69.

 

 

Livre 7 :

 

« Par certains côtés, le travail d'un archiviste est un peu comparable à celui d'un médecin ou d'un prêtre. Les documents nous transmettent cette espèce de confession sans visage, relatant les faits de leur propre point de vue. »

 

« Les maîtres arboraient la canne ou la cravache, les maîtresses portaient la cuissarde ou virevoltaient dans des jupons de velours et de dentelles qui caressaient leurs bottines pointues. Leurs compagnes ou leurs compagnons étaient vêtus à leur fantaisie, du tailleur strict dont on devinait qu'il ne cachait pas de dessous, à des tenues d'époque complexes et raffinées, des corsets lardés de cuir, des jupes d'écolière plissées. »
               ~ Page 69.

 

 

Livre 8 :

 

« "Je veux vous dire une chose : je crois en vous parce que je crois en la France..."
Applaudissements nourris, le chauffeur de salle, invisible pour les caméras, dresse au-dessus de sa tête le panneau "standing ovation". »

  

« Deux heures durant, il jouera avec son corps suspendu à une corde, ligoté, caressé puis corrigé, il sortira le grand jeu des lanières et des pinces, de la cravache et du martinet, des bougies et des onguents qui enflamment la peau, ses mains claqueront ses fesses, ses doigts fouilleront partout, sa voix sera sévère, ses silences menaçants. Elle sera concentrée sur elle-même, sur ces sensations inédites, sur le plaisir de ne pouvoir rien anticiper, rien prévoir, rien répliquer. Elle savourera la jubilation d'avoir osé être là. »
               ~ Page 69.

 

 

Livre 9 (extraits - collectif) :

 

« Nous nous sommes allongés dans le sable et avons passé de longues minutes comme ça, sans bouger, dans les bras l'un de l'autre, sans rien dire, juste à s'embrasser de temps en temps et à se caresser, comme de nouveaux amoureux qui se découvrent, puis j'ai embrassé son visage, ses yeux, ses lèvres, et j'ai eu envie de l'embrasser partout, sur tout son corps (...) »
(Phrase coupée car longue d'une page.)

 

« Vous prenez la culotte de soie noire, abandonnée sur les draps. Elle est pleine de mes odeurs, de mes liquides. Me dites que vous l'emporterez. Je regarde avec envie votre chair gonflée quand mon souffle chaud l'atteint. Puis ma bouche sur votre gland vous emprisonne derrière l'anneau de mes lèvres. Je vous dévore, vous mange comme la mante religieuse dévore le mâle qui l'a possédée. »
               ~ Page 69.

 

 

premiersmots3a

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans : Murmures & plumes - ~ Découvrir les 6 commentaires ~ - ° Esquisser un petit mot (doux) °
Communauté : Le Cercle des libertines
Retour à l'accueil

Nuit Frissons

  • Femme
  • 40 ans, divorcée. Avec l'envie de découvrir toujours plus. À la recherche d'émotions, de complicité et de douceur. Aime la photo ; s'enrichir au contact des autres ; écrire, aussi, trouver les mots pour révéler les sentiments.
  • photo femme homme jeux tendresse

Tous mes murmures

   

© http://ombres-et-caresses.erog.fr | 2010-2012 |
| Tous droits réservés |

Protected by Copyscape Web Plagiarism Software

 

qr code1b


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

¤ Liste complète des articles ¤

° Mes mots mis à l'index °

¤ Flux RSS du blog ¤


° Pour me contacter ou me "suivre" °
 

 

 

Tout a commencé en juillet 2010... L'ombre et les caresses se sont presque imposées. Venues naturellement, avec le désir de confier ces pensées légères, sensuelles, ces souvenirs, doutes ou questions.

 

Quant aux photos, les miennes sont "estampillées" des mots Ombres et Caresses.

 

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Il y a actuellement  3  personne(s)
sur  OmbreS  &  CaresseS ...

 

 


  Mes Publications 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

entre ses cordes

 

dix sapin

 

florilegeGratuit !

 

Notes (in)connues

Douceur émoi :  pensées diverses... & moi.

 Instants désirs :  en solo... Envies, rêves, fantasmes.

Duo de caresses :  en couple.

 Ombres libertines :  voire plus...  

Bulles de liberté :  heures légères et autres hommes.

 Frissons :  photos, auto-portraits. 

En quelques mots :  pensées, émotions, sur le vif.

Souvenirs, petites choses :  souvenirs, bonheurs.

Murmures & plumes :  récits et lectures.

 

 

Protected by Copyscape Web Plagiarism Software


 

 

chaine2

 

 

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Suivez-moi sur Hellocoton

Follow on Bloglovin

 


 En Cascade... 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

 

   

 

 Desseins dessinés 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

      (x)  Mettre le design du blog à jour.
      (x)   Trier les futures photos à mettre ici.
      (  )  Ecrire de "vrais" récits.

      (x)  Dormir tout contre lui.
      (  )  Faire des photos sur le bondage.
      (  )  Faire des photos au chocolat...
      (  )  Lire tous ces livres pour adultes. ;)
      (x)  Finir "Des désirs et des Hommes".
      (  )  Terminer l'article sur la domination.
      (x)  Faire des photos ombres & bougies.
      (x)  Tenter la cire... à deux. 
      (  )  M'occuper de moi, encore.
      (x)  Tester une séance de shiatsu.
      (x)  Faire l'amour !
 
                                                                 
 To do list


 

av bw011

Quel jour ?

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Doux Nuage

 
~ Ombres & Caresses ~  

 

Dévoiler Caresses Doucement Attirance Souffle Ombres Partager Goûter Désirs Homme Frôler Passion  Bander Lumière Murmures  Parfum Ventre Chaud  Prendre Aimer Rêver Mains Embrasser Hésitations Crépuscule Envies... 
J'aime ces mots.

 

liv biblio sosmall~ Pour rester en contact ~

 


  Un peu de moi... mes
 caresses, mes ombres
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

J'aime... ma fille, les chats et leurs ronronnements, le chocolat, la sensualité, la lingerie, m'habiller en noir, l'animalité, les fellations :p être attachée, les morsures amoureuses, la complicité, les caresses, les massages... la photo, la musique qui me fait pleurer, la musique dans ma bulle, écouter jouer mon musicien, regarder un bon film... les bougies (pas que pour la cire) et les luminosités douces, la Bretagne, les Alpes, les cascades, les ruisseaux, la mer et l'Océan, le bruit des vagues... les mains masculines, respirer au creux du cou d'un homme, dormir contre mon amant, embrasser sa peau... l'innocence des bébés, les sourires, les freesias, les flocons de neige et le silence feutré qui va avec... le parfum de l'air après la pluie, l'odeur du café au lait et du pain grillé... les fraises.

Je n'aime pas... le mépris, la violence, l'égoïsme, l'ingratitude, l'irresponsabilité, le manque de maturité, la mauvaise foi, la vulgarité... les dentistes, les serpents, le foie de veau, les parapluies, les cheveux électriques, le bordel, les mimes, les clowns... me lever tôt, qu'on juge ma timidité, les chiens qui ne se lassent jamais d'aboyer... vivre dans l'ignorance.

 


 

ll
 visiteurs uniques depuis les premiers chuchotements..   

 



 

Suivez-moi sur Hellocoton



 

 Sensations Plumes... 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

"Le diable n'est pas autre chose que l'incarnation des pulsions anales érotiques refoulées."

 Sigmund Freud.

 

"L'érotisme, c'est quand on le fait, le porno, c'est quand on le regarde."
 Yvan Audouard.

 

"L'innocence est quelque chose de très érotique."
  Armistead Maupin. 

 

 "Le chocolat est divin, moelleux, sensuel, profond. Noir, somptueux, gratifiant, puissant, dense, crémeux, séducteur, suggestif, riche, excessif, soyeux, doux, luxueux, céleste..." 
 Elaine Sherman.

 

"La voix de la mer parle à l'âme. Le contact de la mer est sensuel, et enlace le corps dans une douce et secrète étreinte."
  Kate Chopin

 

 

twit  

En musique...

A la recherche de...

Tourner les pages

... et lire

Bibliotheque


qr code2
 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés