Lundi 7 mai 1 07 /05 /Mai 23:55

 

Rendez-vous hebdomadaire...             

 

  Pour repenser aux petits bonheurs simples de la semaine qui vient de s'écouler, et mieux vivre les sept jours à venir... pour souligner des instants que j'aime, aussi, et les cultiver même s'ils paraissent anodins. 

   


Comment faire concis et clair...
J'aimais bien faire ces billets, même si ça demandait parfois un réel effort pour trouver du positif dans le morne quotidien. Les mots que je déposais chaque début de semaine m'aidaient à avancer, à me souvenir du bon, à ne pas juste garder le mauvais ; je trouvais ça constructif. Mais l'idée n'était pas de faire un journal intime gnan-gnan, non plus.


Quelqu'un m'a mise en garde, en privé. Pour me protéger, certes. Selon cette personne, je risquerais d'être responsable d'une séparation, si mon homme venait à lire mon blog. Parce que ce que j'y écris n'appartient qu'à moi, à mon couple.

Mais partant de ce principe, je n'écris plus rien, ici ! Je me contente de faire des résumés de mes lectures, je dépose quelques photos (et encore - j'y reviendrai après) voire j'écris quelques textes sortis de mon imagination. Pourquoi pas, mais ce n'était pas mon but. Je ne voulais pas faire dans l'impersonnel.

Ce blog ne sera pas la raison d'une séparation. Sans ce blog, sans les souffrances que j'y ai déposées, sans cet effort de toujours garder les bons côtés en passant par-dessus les mauvais (je n'ai pas dit "oublier", je ne suis pas un poisson rouge), je pense que j'aurais quitté mon homme (que ça soit une bonne chose ou pas, n'est pas la question). Je n'ai personne à qui me confier, ni famille, ni amie compréhensive, ni compagnon à l'écoute.



nepasparler1Par conséquent, je suis extrêmement découragée. Ça passera, je le sais.

Faudrait-il que je raye d'ici mes doutes, mes douleurs, sous prétexte que c'est du passé, et que si mon homme me lit, ça le froissera ? Ce n'est pas juste du passé, tout est si fragile, rien n'est éternel et acquis, et tout est question de cycles.

Mon couple a connu un renouveau, pendant deux mois. Et le naturel, s'il ne revient pas au galop, revient au petit trot : mon homme est très souvent absent le soir, me plantant là sans me prévenir à l'avance, et il ne voit pas l'intérêt de rentrer vu que je n'ai pas prévu de repas (et l'envie de ME voir, peut-être ? Ça aurait pu être une idée...) et je ne dis rien par crainte d'une dispute.
Je n'ai pas envie d'effacer, je ne peux PAS supprimer mes questions de ma mémoire, ni ce que j'ai subi par la faute d'un homme. Ça serait lui donner raison, le laisser faire en toute impunité. Qu'il me rende triste, je finirai par oublier et excuser ? Non.

Je ne veux pas me taire et lui donner tous les droits, je refuse de m'enfermer dans une prison en restant muette sur mes ressentis. Ma liberté, c'est de pouvoir m'exprimer. Ne pas supporter le poids du jugement mâle, en imaginant que, s'il lisait, il ne serait pas forcément ravi. Je sais, qu'il n'aimerait pas certains points, c'est sûr. Mais il aurait dû réfléchir avant... il pourrait se remettre en question... Et ici, c'est MA bulle, mon espace de liberté. Je ne peux pas accepter qu'il me verrouille même sans le savoir, juste dans l'hypothèse qu'un jour il me lise. Et s'il me lisait ? Il comprendrait beaucoup de choses, aussi...

Je devrais enlever ces moments du couple, intimes, qui ne devraient rester que dans le couple ? Mes fantasmes, c'est à lui que je devrais les confier ? Certes, mais quand je n'ai droit qu'à du silence, je fais quoi ? Je renonce à toutes mes envies ? Je ne les mets pas en pratique sur mon blog, non, je m'exprime sur le sujet (la cire, par exemple... il a fallu des mois et des mois, il restait muet quand j'abordais le sujet). Je parle à des "inconnus", j'assume mes propos, en bien ou en mal, et quand je raconte ces petites choses, j'essaie de noter dans mon blog ce qu'il y a de bien dans ma vie, ce que j'aime avec mon homme. Pour ne pas vous / me laisser que du négatif. Parce que, comme pour tout et tout le monde, rien n'est noir, ou blanc, tout est en nuances de gris...

nepasparler4Je fais un effort pour ne pas passer mon temps à me lamenter, m'apitoyer sur mon sort (comme on m'a déjà dit ici... parce que mon homme osait me traiter de jalouse au lieu de se remettre un peu en question) et au final, cette attitude pourrait me jouer des tours ?
J'en doute, mais bon, le résultat est que je n'ai plus trop envie de remplir ces "pages" de petites choses, pour le moment. Je vais ralentir le rythme, essayer de parler d'autre chose. Mais ne comptez pas sur moi pour transformer O&C en un lieu impersonnel.

Une solution serait peut-être que je n'aborde que les sujets hors couple ? Dans ces cas-là, il faut que je mettre mon blog dans une autre catégorie. L'érotisme dans ma vie, est présent dans mon couple. Ce qui me paraît naturel...

 

 

* * *

 

Je vous donnerai juste deux exemples de ce que j'aurais pu écrire cette semaine :

- « Je me suis fait un bon petit repas, un soir où j'étais seule. J'ai osé sortir m'acheter de quoi manger, alors qu'avant, je serais restée chez moi à attendre le retour de mon homme, sûrement sans manger ». Voilà quelle aurait été la version positive. Dans le but de regarder devant soi, de passer outre ce qui me chiffonne.
La vérité, c'est que la veille déjà, j'aurais aimé que mon homme soit présent, parce que j'aurais voulu une soirée particulière pour un jour qui était pour moi particulier. J'aurais aimé qu'il me prépare un bon petit repas que je méritais. Mais je ne pouvais rien dire, il était sorti pour le boulot. En réunion... dans un bar, et il est rentré sentant l'alcool !
Le lendemain, devant une nouvelle absence, j'ai décidé cette fois-là de dépenser 10 euros pour moi, et tant pis pour le porte-monnaie ! Après tout, il mange dehors plusieurs fois par semaine, tandis que je saute des repas. Mon repas était bon, mais j'ai mangé seule dans ma cuisine, et j'avais laissé quelques heures plus tôt ma fille à son père, sur un parking d'école que j'avais quitté en pleurant. J'étais triste.

- Second exemple : « mon homme a proposé que nous allions en sauna libertin. Voici l'occasion de jeux sexuels avec lui, avec d'autres hommes, et d'autres filles - ce qui m'intéresse, j'avoue ».  J'aurais pu écrire ça, oui. Mais en réalité, il ne m'a pas proposé, il a décidé que. Et ne m'a rien dit directement... juste donné des indices clairs. Ou alors, je me fais des films, et il s'amuse avec l'ambiguïté de ses mots (vous en connaissez trente-six, vous, des endroits où "faire des folies de son corps", il faut être "toute lavée et avec de jolis sous-vêtements" ?).
Bien sûr, je pourrais relancer le sujet et refuser, mais le fait est qu'il ne m'a pas demandé mon avis. En positivant, je me dis que s'il fait ça, c'est pour me rebooster, éveiller ma sexualité... mais j'ai peut-être plus besoin de tendresse personnalisée, que de sexe impersonnel, actuellement.
nepasparler3Je redoute surtout d'y aller, sachant mon couple fragile (peut-être pense-t-il que non ?!), sachant qu'il n'est pas possible de dialoguer, impensable que je lui confie mes questions, mes hésitations, mes doutes, vu qu'il va se braquer et me traiter de... jalouse ! S'il me rassurait, m'écoutait, me comprenait, nous pourrions pourtant faire beaucoup de choses là-bas. S'il respectait mes envies, au lieu de dire que je n'assume pas mes désirs ! Je les assume, ils sont différents des siens, c'est tout : je ne cherche pas à rentabiliser le prix de l'entrée, je ne veux pas faire du chiffre, j'y vais pour ces hommes, ces femmes, mais aussi pour l'ambiance, le lieu, ce qui est proposé... et j'aimerais me retrouver avec mon homme, profiter de lui, en plus des autres. Je n'ai pas besoin des autres hommes, moi, c'est juste une envie éphémère.

Tout ça pour dire que les huit premiers opus de « ces petites choses » sont nées d'une volonté de me battre, d'avancer, de me rappeler du bon côté des choses. Pourtant, à bien y réfléchir, il est quand même triste de n'avoir que ces malheureux détails comme bonheurs dans la vie ! Juste ces petits moments, pour une semaine d'ennui ? Le lot de chacun, sûrement... Quoique, j'ose imaginer que dans les couples, recevoir plus d'un câlin par semaine est quelque chose de normal, pas un moment rare à souligner...
J'essayais de continuer ma route en m'attardant sur ce qui pourrait m'encourager.

 

* * *

 

Je vais rajouter un dernier point (si vous êtes encore là...) :

Je mets sur ce blog des photos de ma nudité. Pour moi, ce ne sont pas des "clichés de moi", mais des images "d'un corps féminin". Ce que je veux montrer, ce n'est pas mon physique (et puis, sans visage... où est l'intérêt ? Sincèrement ? Je ne suis pas une poupée gonflable) mais mon approche de la photo, mon travail. J'essaie de donner des ambiances, de trouver une originalité, je ne fais pas d'images gynécologiques ou trash, provocatrices...
Oui, j'aurais aimé partager ça avec mon homme. Oui, j'aurais aimé qu'il aime cette démarche faite pour lui. J'aurais aimé entendre son avis, ses mots, et j'aurais rêvé de l'exciter. Mais ce n'est pas le cas ! Il ne montre aucun intérêt ni pour mes photos, ni pour mon effort de stimuler le désir. J'aurais tant voulu un partage... pas du silence et de l'ignorance. Il aurait aussi pu être fier de mon travail, de mes progrès en matière de photo, parce que j'ai évolué...
Alors, j'avais deux solutions : ranger mes photos, les garder dans un dossier qui ne verrait jamais le jour, et arrêter la photo de manière générale. Sans motivation, à quoi bon continuer ? Sans personne à qui en parler ? Ou bien, les montrer, et échanger quelques mots. Sans arrières-pensées. Il ne s'agit pas de "vengeance", ni de tentative pour séduire ou récolter des compliments sur ma plastique !

nepasparler2Et pourquoi m'empêcherais-je de les montrer, alors que mon homme affirme haut et fort que son corps lui appartient, qu'il peut en faire ce qu'il veut ? Ce n'est qu'un juste équilibre de rétabli, si je mets mes images ici, et c'est fait sans arrières-pensées adultère.

Je tiens à mettre ça au clair, même si en fait, je n'ai jamais vraiment reçu de proposition déplacée (et je vous en remercie) et je n'ai jamais eu l'impression de laisser la porte ouverte aux suggestions indécentes : je ne fais pas ça pour coucher avec mes lecteurs, ni pour draguer. Mon blog n'a pas pour but de rencontrer de potentiels amants dans la vraie vie. Je ne dis pas que ça ne se fera jamais, je ne peux pas savoir, mais ce n'est pas mon but.
Si parfois je réponds avec humour et légèreté à certaines propositions, c'est parce que pour moi, tout est très clair : ce sont de gentilles plaisanteries, faites dans le respect et la compréhension.

Rares sont les lecteurs qui n'ont pas compris ça. Mais (et ça m'attriste et me déçoit) il y en a quand même. J'aurais pu, dans les moments de doute, dans ces périodes de manque, quand je mourais d'envie de recevoir de la tendresse, de l'attention... j'aurais pu séduire, un peu au hasard, ou selon quelques affinités. Mais je ne l'ai pas fait, par respect pour celui que j'aime. Et pourtant, lui se donne le droit de me tromper trois fois par décennie. Et pourtant, s'il lisait mon blog aujourd'hui, mon homme penserait sûrement que mes photos sont là pour draguer.
Pourquoi penserait-il ça ? Parce que c'est ce que LUI, il ferait. Il plongerait et partirait en chasse, bandant pour les mots de cette blogueuse qui dépose ici de jolis clichés...

Finalement, je trouve ça bien triste. S'il ne me connaissait pas, mon homme tomberait certainement sous mon charme. Mais je suis à ses côtés, donc il ne fait plus d'efforts pour me regarder. Et s'il découvrait le blog coquin d'une autre femme, ses écrits chauds et ses fantasmes, il est possible qu'il la draguerait. Il l'a déjà fait, par le passé... Ça ne veut pas dire pour autant que JE suis dans cette optique.

 

* * *

 

Et maintenant que j'ai bien plombé l'ambiance, je vais aller écrire un autre billet. Il faut que je vous parle de mon "grand bonheur" du moment. Oh, n'allez rien imaginer d'extra-ordinaire, je ne vais pas me marier, je ne suis pas enceinte, mais c'est un projet qui me tenait à coeur. Sa réalisation m'a montré que je suis capable d'accomplir de jolies choses... toute seule.


 

Je tiens à souligner que si j'ai mis ces photos, c'est dans l'idée d'un emprisonnement,
d'un baillonnement, d'une censure, mais en temps normal, j'aime
ces pratiques et je les trouve plutôt libératrices, en fait ! 

 


 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans : Souvenirs, petites choses - ~ Découvrir les 10 commentaires ~ - ° Esquisser un petit mot (doux) °
Communauté : les blogs persos
Retour à l'accueil

Nuit Frissons

  • Femme
  • 40 ans, divorcée. Avec l'envie de découvrir toujours plus. À la recherche d'émotions, de complicité et de douceur. Aime la photo ; s'enrichir au contact des autres ; écrire, aussi, trouver les mots pour révéler les sentiments.
  • photo femme homme jeux tendresse

Tous mes murmures

   

© http://ombres-et-caresses.erog.fr | 2010-2012 |
| Tous droits réservés |

Protected by Copyscape Web Plagiarism Software

 

qr code1b


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

¤ Liste complète des articles ¤

° Mes mots mis à l'index °

¤ Flux RSS du blog ¤


° Pour me contacter ou me "suivre" °
 

 

 

Tout a commencé en juillet 2010... L'ombre et les caresses se sont presque imposées. Venues naturellement, avec le désir de confier ces pensées légères, sensuelles, ces souvenirs, doutes ou questions.

 

Quant aux photos, les miennes sont "estampillées" des mots Ombres et Caresses.

 

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Il y a actuellement  3  personne(s)
sur  OmbreS  &  CaresseS ...

 

 


  Mes Publications 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

entre ses cordes

 

dix sapin

 

florilegeGratuit !

 

Notes (in)connues

Douceur émoi :  pensées diverses... & moi.

 Instants désirs :  en solo... Envies, rêves, fantasmes.

Duo de caresses :  en couple.

 Ombres libertines :  voire plus...  

Bulles de liberté :  heures légères et autres hommes.

 Frissons :  photos, auto-portraits. 

En quelques mots :  pensées, émotions, sur le vif.

Souvenirs, petites choses :  souvenirs, bonheurs.

Murmures & plumes :  récits et lectures.

 

 

Protected by Copyscape Web Plagiarism Software


 

 

chaine2

 

 

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Suivez-moi sur Hellocoton

Follow on Bloglovin

 


 En Cascade... 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

 

   

 

 Desseins dessinés 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

      (x)  Mettre le design du blog à jour.
      (x)   Trier les futures photos à mettre ici.
      (  )  Ecrire de "vrais" récits.

      (x)  Dormir tout contre lui.
      (  )  Faire des photos sur le bondage.
      (  )  Faire des photos au chocolat...
      (  )  Lire tous ces livres pour adultes. ;)
      (x)  Finir "Des désirs et des Hommes".
      (  )  Terminer l'article sur la domination.
      (x)  Faire des photos ombres & bougies.
      (x)  Tenter la cire... à deux. 
      (  )  M'occuper de moi, encore.
      (x)  Tester une séance de shiatsu.
      (x)  Faire l'amour !
 
                                                                 
 To do list


 

av bw011

Quel jour ?

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Doux Nuage

 
~ Ombres & Caresses ~  

 

Dévoiler Caresses Doucement Attirance Souffle Ombres Partager Goûter Désirs Homme Frôler Passion  Bander Lumière Murmures  Parfum Ventre Chaud  Prendre Aimer Rêver Mains Embrasser Hésitations Crépuscule Envies... 
J'aime ces mots.

 

liv biblio sosmall~ Pour rester en contact ~

 


  Un peu de moi... mes
 caresses, mes ombres
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

J'aime... ma fille, les chats et leurs ronronnements, le chocolat, la sensualité, la lingerie, m'habiller en noir, l'animalité, les fellations :p être attachée, les morsures amoureuses, la complicité, les caresses, les massages... la photo, la musique qui me fait pleurer, la musique dans ma bulle, écouter jouer mon musicien, regarder un bon film... les bougies (pas que pour la cire) et les luminosités douces, la Bretagne, les Alpes, les cascades, les ruisseaux, la mer et l'Océan, le bruit des vagues... les mains masculines, respirer au creux du cou d'un homme, dormir contre mon amant, embrasser sa peau... l'innocence des bébés, les sourires, les freesias, les flocons de neige et le silence feutré qui va avec... le parfum de l'air après la pluie, l'odeur du café au lait et du pain grillé... les fraises.

Je n'aime pas... le mépris, la violence, l'égoïsme, l'ingratitude, l'irresponsabilité, le manque de maturité, la mauvaise foi, la vulgarité... les dentistes, les serpents, le foie de veau, les parapluies, les cheveux électriques, le bordel, les mimes, les clowns... me lever tôt, qu'on juge ma timidité, les chiens qui ne se lassent jamais d'aboyer... vivre dans l'ignorance.

 


 

ll
 visiteurs uniques depuis les premiers chuchotements..   

 



 

Suivez-moi sur Hellocoton



 

 Sensations Plumes... 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

"Le diable n'est pas autre chose que l'incarnation des pulsions anales érotiques refoulées."

 Sigmund Freud.

 

"L'érotisme, c'est quand on le fait, le porno, c'est quand on le regarde."
 Yvan Audouard.

 

"L'innocence est quelque chose de très érotique."
  Armistead Maupin. 

 

 "Le chocolat est divin, moelleux, sensuel, profond. Noir, somptueux, gratifiant, puissant, dense, crémeux, séducteur, suggestif, riche, excessif, soyeux, doux, luxueux, céleste..." 
 Elaine Sherman.

 

"La voix de la mer parle à l'âme. Le contact de la mer est sensuel, et enlace le corps dans une douce et secrète étreinte."
  Kate Chopin

 

 

twit  

En musique...

A la recherche de...

Tourner les pages

... et lire

Bibliotheque


qr code2
 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés